Il ne demeure plus aucun doute que l’éclairage public à une très grande emprise sur la sécurité. Une telle affirmation est faite par les populations elles-mêmes qui à travers des études ont exprimé leur sentiment. En effet, l’éclairage public facile le déplacement des piétons, cycliste et véhicules sur les routes départementales et communales et permet surtout aux automobilistes de détecter les piétons et cyclistes à temps et d’éviter les accidents. Il ne s’agit aujourd’hui d’éclairer pour éclairer, il faut savoir choisir le bon candélabre pour l’éclairage public.

Comment l’éclairage public combat-il l’insécurité ?

Au-delà des faits tangibles démontrés par la circulation routière, l’éclairage public aussi contribué au sentiment de sécurité des individus dans l’espace public. C’est travers des études certifiées qu’on est arrivé au résultat selon lequel les taux de criminalité ont considérablement baissé dans les quartiers où un projet de rénovation des systèmes d’éclairage a été mené. Il y aurait un effet potentiel à la fois sur la criminalité effective et sur la peur de crime c’est-à-dire le sentiment d’insécurité. Cependant, force est reconnaître qu’il ne s’agit pas d’éclairer pour éclairer, la qualité aussi doit y sied.

A lire aussi : Le domaine : lieu original pour célébrer son mariage

La qualité de l’éclairage public

C’est un besoin pour le confort de chacun des utilisateurs, qu’ils soient automobilistes, cyclistes ou encore piétons. L’éclairage reste indispensable donc pour se protéger, pour se déplacer, pour se repérer. Bien entendu, si les enjeux de l’éclairage sont majeurs, cela ne signifie pas pour autant qu’ils sont les même partout. On doit, compte tenu des technologies à notre disposition, sécuriser et rythmer l’espace en équipant convenablement les zones nécessaires.

A lire en complément : Les machines agricoles : que nous réserve le futur ?

L’évolution de l’éclairage public

L’éclairage public est passé par plusieurs étapes au file de l’histoire. Ayant commencé par les lampes à pétrole, aux lampes à gaz jusqu’aux lampes électriques. Nous parlons aujourd’hui de lampes LED. Une diode électroluminescente (LED) est un composant électronique permettant la transformation de l’électricité en lumière. Pour l’éclairage public et la signalisation, on utilise des lampes constituées de plusieurs LED de forte puissance accolées sur une carte de circuit imprimé. La plupart s’adaptent facilement dans les lumières déjà existantes.

Ce n’est qu’en 2000 que les LED de forte puissance et blanches sont apparues. La technologie en LED double en performance tous les deux ans et les prix diminuent de 20% chaque année, ce qui constitue un réel avantage pour les mairies et autres structures en charge de l’éclairage public.