Il peut arriver qu’on ait besoin de soutien pour remettre les paiements par carte de crédit sur les rails. Et à ce sujet, une stratégie d’options à échéance est certainement la meilleure option pour ceux qui ont ce souci.

Si vous faites face à une dette de carte de crédit, vous n’êtes pas seul. En fait, beaucoup font face à un niveau record de dettes de cartes de crédit. Ces dettes de cartes de crédit peuvent s’accumuler plus vite qu’on ne peut les suivre.

Lire également : 5 façons de ruiner la décoration de votre salon

Ce n’est pas plaisant, mais il est incroyablement important de reprendre le contrôle de vos finances. Et c’est là qu’interviennent les services de stratégie d’options à échéance.

Quel est son intérêt ?

Les services de stratégie d’options à échéance fournissent des prêts exclusivement aux personnes ayant une dette de carte de crédit. Il s’agit de donner à leurs utilisateurs les moyens de rester sur la bonne voie avec leurs finances. Ils vous aident à choisir la structure de prêt qui vous convient le mieux. Ces derniers peuvent même vous accompagner à vérifier la progression de la situation tous les deux ou trois mois.

A lire en complément : Sécurité au tribunal de Paris : l’agence Renzo Piano livre ses vérités

Plutôt que de faire le suivi de plusieurs paiements par carte de crédit chaque mois, l’offre vous accorde un seul prêt. Ainsi, vous pourrez consolider toutes vos dettes de carte de crédit et éviter de garder une trace de chaque carte de crédit. Tout ce qu’il vous reste à faire est de faire le remboursement chaque mois.

Comment fonctionne le remboursement ?

On vous prête de l’argent pour rembourser les dettes de carte de crédit. Puis après épuration, le remboursement de ce dernier se fera par versement mensuel avec un taux d’intérêt fixe. Plus flexible, son échéance sera répartie sur un certain nombre de mois. De plus, vous bénéficiez régulièrement du soutien d’un défenseur des droits des membres.

Pour avoir accès aux offres

Avant de commencer, assurez-vous d’être admissible à un prêt remboursable. Voici les exigences minimales. Il faut avoir :

  • un score FICO minimum de 640,
  • un ratio dette-revenu de plus 50 %,
  • 3 ans ou plus de bons antécédents de crédit,
  • 2 métiers ouverts et satisfaisants avec pas plus d’un prêt à tempérament au cours des 12 derniers mois,
  • aucun défaut de paiement à court terme et aucun défaut de paiement à plus de 90 jours au cours des 12 derniers mois.

Comment choisir son prêt ?

Avant de faire votre demande, vous devez choisir le type de prêt que vous voulez. Ce processus peut se faire entièrement en ligne.

Au commencement, il faut faire entrer vos renseignements financiers initiaux comme la date de naissance, votre adresse et le revenu annuel. Ensuite, on vous présentera une ou plusieurs options de prêt. Choisissez celle dont les modalités et les taux conviennent le mieux à votre situation. Par ailleurs, vous pouvez en discuter avec votre défenseur des droits des membres désignés.

Ce processus n’implique aucun paiement à l’avance et n’affectera pas votre pointage de crédit. Il faut savoir qu’il ne s’agit que d’une enquête souple sur votre dossier de crédit.

La demande de prêt

Pour compléter la demande détaillée, vous devrez télécharger d’autres documents. Ces derniers dépendent de l’individu, mais comprendront généralement :

  • une preuve d’identité comme le permis de conduire ou votre passeport ;
  • une preuve de revenu, les deux derniers accusés de paie peuvent faire l’affaire ;
  • et une documentation financière, votre dernier relevé de compte bancaire ou hypothécaire mensuel.

Après votre demande, un de leurs agents vous communiquera s’ils ont besoin de plus de documents. Le remboursement ne débutera qu’après que le prêt soit finalisé, et les conditions sont inscrites sur votre rapport de crédit. Les conditions comprennent une suivie très rapprochée comme une enquête pendant deux ans.

Ce qui est intéressant, c’est qu’un défenseur des droits des membres communiquera avec vous. Cela se fera que votre demande soit approuvée ou refusée, pour vous informer de la situation de votre demande. Une fois que vous avez soumis votre demande, le résultat de l’approbation peut prendre trois à six jours ouvrables.

L’obtention de votre argent

Les services de stratégie d’options à échéance comptent des partenaires de prêt assurés par le gouvernement. Il peut s’agir d’une banque ou autres. Ces derniers déposeront l’argent dans votre compte trois à sept jours ouvrables après avoir été approuvé.

Les modalités du prêt et les frais

Les prêts peuvent se situer entre 4500 € et 30 000 €. Le coût annuel total de l’emprunt varie de 5,99 % à 24,99 %. Effectué en une seule fois, il n’y a pas de frais de montage ou à moins de 5,00 %. Ces frais sont déduits directement du montant de votre prêt avant d’être déposés dans votre compte bancaire. De ce fait, assurez-vous d’en tenir compte lorsque vous calculez le montant que vous devez emprunter.

Et vous ne trouverez pas d’autres charges comme les frais de demande, le traitement des chèques, les paiements anticipés ou supplémentaires. Vous n’avez qu’à effectuer un seul versement mensuel à taux fixe.

De plus, leur structure de remboursement est assez souple. Les durées de remboursement peuvent aller de 24 à 60 mois. Rappelez-vous simplement que, même si les durées plus longues vous permettent d’emprunter des sommes plus importantes tout en maintenant vos mensualités à un niveau bas, vous finirez par payer plus d’intérêts dans l’ensemble.

Les caractéristiques de l’option à échéance

La stratégie d’options à échéance possède quelques caractéristiques qui en font un choix attrayant pour consolider les dettes de crédit. Un service à la clientèle standard est joignable à tout moment. En plus, une fonction de forum en ligne occasionne les échanges d’informations, toujours en relation aux questions de base. Enfin, vous aurez accès à un représentant des membres.

Au cours de la première année de votre prêt, les défenseurs des droits des membres vous contacteront pour vous souhaiter la bienvenue. Entre autres, ils peuvent vous assister pendant les vérifications trimestrielles.