Si vous avez envie de modifier l’agencement de votre demeure, de délimiter des logements, ou que vous avez besoin d’une pièce supplémentaire, l’idéal serait d’opter pour la pose de cloison. Il existe toutefois deux types de cloison. Il y a les cloisons séparatives et il y a les cloisons de distribution. Les cloisons séparatives sont celles qui servent de limite entre 2 logements, ou encore un logement et une partie commune. Mais pour la délimitation d’espace à l’intérieur d’un logement, il vous faudra miser sur les cloisons de distribution.

Qu’est-ce qu’une cloison de distribution ?

La cloison de distribution est le type de produit qui vous permettra de séparer les différentes pièces d’une habitation ou d’un logement. C’est grâce à elle qu’il sera possible d’assurer une bonne circulation dans le respect de la nature et la taille de chacune des pièces. La cloison de distribution est un élément de maçonnerie non porteur et d’épaisseur variable. Elle peut également répondre à un besoin spécifique d’isolation thermique et/ou phonique. À ce titre, sachez que les cloisons de distribution peuvent se présenter sous des matériaux différents. Elles se divisent principalement en deux familles. D’un côté, on a les cloisons sèches et de l’autre, on a les cloisons dites en matériaux humides (ou pleines). Les cloisons de distribution présentent toujours une grande variété de solutions techniques, lesquelles seront adaptées à des critères et à des besoins bien spécifiques.

A voir aussi : 4 conseils pour un bronzage sans soleil parfait

Comment choisir sa cloison de distribution ?

Le choix d’une cloison de distribution doit toujours se faire suivant la destination de la pièce. En réalité, vous êtes tenu de vous appuyer sur le type de pièce qu’elle va servir à délimiter. La cloison de distribution à se procurer pour la séparation d’une salle de bains et une pièce à vivre ne sera pas la même que la cloison destinée à séparer 2 chambres, ou même une chambre et une autre pièce à vivre. Dans le premier cas, vous devrez vous servir d’une cloison en matériau hydrofuge. La pose de cloison devra prendre en compte les infiltrations d’eau. Dans le deuxième cas, c’est-à-dire pour la séparation de 2 chambres, la cloison devra présenter un bon isolant phonique. C’est seulement ainsi que vous pourrez offrir à chacun des occupants un haut niveau de confort. Les nuisances sonores seront évitées au mieux. Si la pose de cloison doit se faire à l’étage, l’idéal serait de miser sur un matériau plutôt léger.
Dans le choix d’une cloison de distribution, il vous faudra également tenir compte de la proximité d’un poêle ou d’une cheminée. La cloison sera choisie en fonction de sa réaction au feu.

A lire en complément : Levothyrox, les deux formules ne seraient pas équivalentes (d'après une étude France - Royaume-Uni)