Sa maison est le plus souvent perçue comme une oasis de paix. Pourtant, il est également exposé à divers risques. De plus, l’ assurance habitation semble essentielle à la protection de sa maison. Mais est-ce obligatoire ? Si c’est le cas pour quel type de profil ?

En outre, chaque assureur offre différentes garanties et conditions. Comment choisir votre assurance habitation ? Éléments de réponse.

A lire aussi : Comment monter une cigarette électronique ?

Assurance habitation : facultative ou obligatoire ?

L’ assurance habitation peut être obligatoire ou facultative, selon la qualité de l’occupant. L’éclaboussure d’un contrat d’assurance habitation est une obligation pour tous les locataires. Il en va de même pour ceux qui ont fait le choix d’acheter leurs maisons copropriété. L’abonnement est laissé à la discrétion des propriétaires d’une maison individuelle, pour laquelle l’assurance habitation est facultative mais fortement recommandée !

A lire aussi : Alimentation biologique : des produits frais livrés chez vous !

Les risques couverts par l’assurance habitation

L’ assurance habitation est conçue pour protéger les biens immobiliers en compensant certaines réclamations qu’ils peuvent subir ou causer.

Garantie de base

Quel que soit le choix de l’assureur, un contrat d’assurance habitation et accident sera proposé. Avec un minimum d’avantages de base, il prévoit une indemnisation pour les réclamations en cas d’incendie, les dommages causés par l’eau, les vols, les bris de glace subis par le logement et les catastrophes naturelles.

Une responsabilité civile est associée pour assurer les dommages causés par le logement à des tiers  : tuile tombant du toit par exemple.

Garanties facultatives

En plus de ces garanties de base communes à tous les contrats, des garanties facultatives peuvent être ajoutées pour mieux correspondre au profil de la maison . Ainsi, vous pouvez étendre la couverture au jardin, arbres plantés sur la propriété, murs de soutènement, appareils ménagers, meubles, bijoux, piscine, dommages électriques…

Personnalisez votre police d’assurance

Pour une couverture optimale, un contrat d’assurance doit être adapté pour répondre à des besoins réels. Votre meilleur pari est de remplir un inventaire des propriétés à déclarer à l’assureur.

La surface du boîtier

Le l’adresse, la configuration et la superficie du logement jouent un rôle déterminant dans le calcul du prix de la prime d’assurance . L’assurance habitation défie alors son client sur la situation géographique de la propriété, le nombre de pièces dans la maison ou l’appartement et le nombre de m2 de surface habitable.

La présence d’un extérieur

Avoir un terrain nécessite plus souvent l’achat d’une garantie facultative . En fait, le jardin est souvent exclu des garanties de base du contrat.

Accessoires d’extérieur

Lorsque la terre est mise en valeur, elle doit également être considérée comme une assurance. Piscine, arbres, abri de jardin, pergola, rotonde, meubles de jardin, murs, terrasse… sont tous des éléments qui peuvent être certains.

Bijoux et autres objets de valeur

Les murs et les limites d’un logement ne sont pas les seuls couverts par l’assurance habitation. Lesbijoux et autres objets de valeur stockés dans la maison , tels que des œuvres d’art, sont également intéressés.

Marchandises mobiles

L’ équipement informatique, la télévision, les appareils électroménagers, les vêtements de marque sont des achats coûteux . Il est possible pour ceux qui souhaitent obtenir des garanties facultatives afin d’obtenir une indemnisation en cas de vol ou de dommage domiciliaire.

Le contenu des congélateurs

Si les contenants sont assurables, le contenu est également assurable . Par exemple, les aliments stockés dans un congélateur et qui seraient perdus en cas de défaillance ou panne de courant prolongée.

Estimer la valeur de vos biens mobiliers et immobiliers

Après l’établissement de la liste des actifs à assurer, la valeur des actifs doit être déterminée. Différents niveaux de couverture sont offerts par les assureurs. En fonction de la nature du bien concerné et du choix de l’assuré, la compensation peut être forfaitaire, à une valeur réelle estimée ou équivalente à la valeur de neuf.

Comparer les offres d’assurance habitation

Si le but de l’assurance habitation est le même, chaque assureur définit librement les termes de ses garanties. En outre, afin d’optimiser son contrat, une offre concurrentielle des différents opérateurs peut s’avérer bénéfique pour l’assuré.

Comparer

Il est important de valider les conditions imposées par chaque assureurconditions . Ils sont spécifiques à chacun. Par exemple, certains assureurs demanderont à leurs souscripteurs de poser des dispositifs antivol, comme des barres aux fenêtres du rez-de-chaussée, alors que d’autres ne le feront pas.

Les périodes de pénurie, les franchises et les plafonds sur diverses garanties peuvent également varier d’une à l’autre.

Il faut accorder beaucoup d’attention aux exclusions, y compris le point parfois un peu épineux de gérer (ou non) les dommages causés par les catastrophes naturelles.

D’ autre part, certains organismes peuvent fournir des garanties accessoires supplémentaires, telles que des garanties d’assistance.

Trouvez le meilleur tarif

Les prix de l’assurance habitation doivent être comparés avec des garanties égales. Le prix ne signifie rien, tout dépend des services associés et de l’estimation correcte de ses besoins.

D’ importantes disparités tarifaires peuvent être notées entre les assureurs .

Les services offerts par l’assureur

Au-delà des garanties elles-mêmes, l’assuré doit également tenir compte des services liés aux contrats offerts par l’assureur. Par exemple, la présence d’une agence locale ou d’une ligne dédiée en cas de sinistre, une avance sur l’indemnisation…

L’ assurance habitation est un contrat qui prend en compte de nombreux paramètres . Il est conseillé de vérifier régulièrement que l’assurance répond toujours aux besoins, qui ont évolué depuis de sa souscription. Si ce n’est plus le cas, il vaut mieux ne pas attendre avant d’ajuster le contrat. De plus, il reste possible de reconnecter les assureurs pour trouver la meilleure affaire pour sa maison d’assurance.