Vous vous êtes offert un matelas Intex. Il faudrait encore que vous soyez en mesure de l’employer. Pour cela, vous devez commencer par le gonfler. On vous explique comment faire.

Se doter d’un gonfleur

Pour gonfler un matelas, que ce soit un matelas de piscine ou un matelas d’appoint, vous devez être en mesure de vous trouver un bon gonfleur. Tout dépend aussi de la version de matelas dont vous vous dotez. En vrai, certains types de matelas intègrent un gonfleur électrique. Avec ce genre d’acquisition, il n’y a plus besoin de trouver un gonfleur.

A lire en complément : Rapport entre l’éclairage public et la sécurité

Au cas où l’appareil n’en aurait pas un intégré, vous devriez jouer de votre expertise pour trouver un gonfleur. Toutefois, si votre connaissance du milieu est réduite, il faudrait consulter un professionnel.

Vous avez le choix entre un gonfleur électrique, un gonfleur à pied et une pompe à bras. Dans les deux cas, il faut encore trouver la bonne technique pour éviter de vous épuiser avant la fin du processus. Vous pourriez aussi essayer avec votre bouche si vous pensez avoir assez de souffle pour cela.

A lire aussi : Qui doit payer assurance habitation ?

Démarrer le processus

Le processus de gonflage d’un matelas Intex dépend globalement du type de matelas.

  • Le matelas de piscine: en usant d’un gonfleur à pied, vous ferez une opération rapide. Avec les nouveaux matelas, vous avez une valve de sécurité. Grâce à elle, vous ne craindrez plus les fuites. Elle devra être enlevée pour y mettre l’embout lors du gonflage et replacée juste après.
  • Le matelas d’appoint: ce matelas vous oblige à travailler avec un gonfleur électrique. Il faut trouver une source d’alimentation à proximité. Vous avez juste à brancher votre gonfleur et à attendre que le gonflage se fasse suivant les normes. Certains matelas nouvelle génération ont des outils intégrés. Entre autres, l’on retrouve un gonfleur électrique intégré. Cela va vous aider à travailler plus aisément.

Vous êtes tenu de brancher le fil du gonfleur à la source d’alimentation d’abord. Ensuite, il faudra mettre l’embout dans la valve de sécurité. Enfin, il conviendrait d’actionner le bouton ‘’on’’. Dès que c’est fait, vous allez remarquer que le matelas prend du volume. L’opération se déroule alors convenablement.

Finaliser le gonflage

La finalisation de l’opération est obligatoire. Dès que vous vous rendez compte que le matelas a atteint un stade de gonflage optimal, il faut mettre hors tension le gonfleur électrique, stopper le mouvement sur le gonfleur ou arrêter de souffler avec votre bouche. L’état optimal de gonflage, il faut le rappeler, n’est pas le moment où le matelas est rempli d’air à débordement. Il doit y avoir encore un peu d’espace pour que le matelas conserve une certaine souplesse.

Pour finaliser l’opération, dans la pratique, il faut d’abord enlever sa bouche ou l’embout du gonfleur de la valve du matelas. Tout en l’enlevant, on garde le bout du matelas fermé. Ensuite, on ferme la prise d’air avec le bouchon. Enfin, on range l’appareil (s’il est amovible) dans un lieu sûr pour pouvoir l’employer après.