Si vous êtes à la recherche d’une assurance temporaire à court terme pour votre voiture à Toronto, vous aurez une recherche infructueuse. À moins que vous considériez qu’une période de six mois est temporaire, il n’y a aucun produit d’assurance disponible sur le marché ontarien qui corresponde à la durée des permis de véhicules temporaires.

Besoin d’une assurance temporaire

Si vous avez acheté une voiture à restaurer ou à travailler, sans avoir l’intention immédiate de la conduire, vous devrez quand même l’amener à votre garage à partir de l’emplacement du vendeur. Certes, vous pouvez le faire remorquer, et cela peut être votre seule option si la voiture n’est pas actuellement utilisable. Une solution plus abordable est simplement de le repousser.

A lire également : Le contrôle technique 2019 : tout ce qui a changé

En Ontario, comme dans toutes les provinces, tous les véhicules sur la route doivent être immatriculés et assurés. L’immatriculation n’est pas un problème, puisque le ministère des Transports offre un permis de véhicule temporaire de 10 jours. Vous pouvez enregistrer n’importe quel véhicule jusqu’à deux fois au cours d’une période de 365 jours. Le kicker est que la preuve d’assurance est nécessaire pour obtenir ceci, ou tout, l’immatriculation du véhicule. Bien que cela semble logique, il n’existe pas de police d’assurance temporaire de 10 jours correspondant à l’inscription.

Il y a cependant quelques stratégies que vous pouvez utiliser pour vous assurer de vous conformer à la loi sans dépenser inutilement.

A découvrir également : Les derniers scoops du monde de l'automobile (début avril 2019)

Annulation d’une politique

Une stratégie de couverture à court terme pourrait consister à souscrire une police régulière pour couvrir votre véhicule et satisfaire aux exigences d’assurance pour l’immatriculation temporaire. Après avoir conduit la voiture à votre garage, il vous suffit d’appeler votre compagnie d’assurance et d’annuler la police. La compagnie d’assurance se fera un plaisir de le faire pour vous. Ils seront heureux parce que vous serez obligé de payer des frais d’annulation, de sorte qu’ils obtiennent ce qu’ils attendent de vous en termes de primes sans l’obligation de couvrir votre véhicule contre les dommages. Les lacunes de ce plan est le fait que vous n’économisez pas beaucoup d’argent et si quelque chose arrive à votre voiture, comme le vol ou les dommages dans un garage feu à titre d’exemple, votre voiture n’a aucune protection en vertu d’une police.

Utilisation efficace d’une politique conventionnelle

En Ontario, certaines garanties d’assurance automobile sont obligatoires, tant pour les types d’assurance que pour les montants en dollars. De nombreux forfaits d’assurance standard auront des montants de couverture plus élevés et une couverture supplémentaire facultative. Les deux grandes options que vous connaissez peut-être : collision et couverture complète.

Par exemple, imaginons que vous avez acheté une police standard pour couvrir votre véhicule pendant six mois, période pendant laquelle vous prévoyez de le restaurer. Une fois la vente terminée et la voiture est dans votre garage, vous pouvez modifier votre police sans l’annuler.

Vous êtes tenu de maintenir :

  • Couverture responsabilité civile — couverture minimale de 200 000$
  • Protection contre les indemnités d’accident légales
  • Indemnisation directe Dommages matériels (DCPD)
  • Assurance automobile non assurée

Ces articles sont obligatoire en Ontario. Toutefois, si votre police d’assurance comporte plus de 200 000$ d’assurance responsabilité civile, vous pouvez réduire cette couverture au minimum, ce qui représentera probablement une légère réduction des primes.

De même, les options de couverture des indemnités d’accident, comme le remplacement du revenu, les prestations de réadaptation et l’augmentation des indemnités de décès et de funérailles, peuvent être supprimées de la police, ce qui crée encore une fois la possibilité d’une diminution des primes.

Les colis standard comportent souvent des provisions en cas de collision et des provisions complètes, appelées « couverture tous risques » lorsqu’ils sont combinés. La suppression de la couverture de collision est logique, puisque la voiture ne sera pas en danger. Une couverture complète est un problème différent. Si quelqu’un devait entrer par effraction dans votre garage, vandaliser ou voler votre véhicule, votre couverture complète pourrait vous protéger. Il peut être utile de maintenir cette couverture en place.

Il existe plusieurs façons d’aborder la couverture à Toronto, en vertu des règles de l’assurance-automobile de l’Ontario. L’un des meilleures façons d’examiner vos options est d’utiliser un calculateur d’assurance automobile pour effectuer des calculs de simulation. En utilisant la calculatrice sur cette page, vous pouvez obtenir des devis rapides, faciles et gratuits pour un certain nombre de scénarios de politique. Commencez par votre code postal et faites un suivi en sélectionnant la couverture que vous souhaitez analyser. Utilisez les devis retournés pour comparer avec d’autres scénarios et pour procéder à l’assurance de votre véhicule.